Ultraboost : la dernière invention d’Adidas !

chaussure-running-adidas-ultraboost

Ultraboost, une chaussure qui a du rebond !

Jeudi 22 janvier, plus d’une centaine de sportif(ve)s, blogueur(se)s et journalistes pénètrent dans les anciens locaux de JP Morgan, à l’angle de Wall Streetet  Broad Street. De l’extérieur, c’est un immeuble de prestige comme tous ceux du quartier, les sièges historiques des banques américaines. À l’intérieur, la pierre est nue, seule la structure persiste, telle une bête éventrée dont la carcasse résiste.

Si Adidas a invité autant de gens pour trois jours à New York, c’était pour présenter au monde en simultané sa dernière chaussure de running : l’Ultraboost.

Ultraboost, une révolution

Passé le lancement en grande pompe (pardon, elle était facile), les personnes présentes ont pu circuler à travers plusieurs ateliers techniques, pour leur  permettre de comprendre la conception et le fonctionnement de cette chaussure.

Cette démarche était intéressante sur deux plans : elle visait à montrer plutôt qu’à convaincre, et elle s’inscrivait en rupture avec la tradition du « secret » qui enveloppe généralement les grandes innovations.

Cette fois-ci, nous avons littéralement disséqué la grande innovation d’Adidas. Plusieurs stands étaient tenus par des ingénieurs ayant travaillés sur le projet et qui présentaient les différentes caractéristiques techniques de la chaussure.

adidas-ultraboost-dissection

“Boost” est le petit nom de cette matière bizarre qui compose la semelle : ce sont des petites billes fusionnées ensembles, qui assurent une excellente absorption des chocs, tout en permettant une restitution de l’énergie supérieure aux semelles en EVA.

Je la refais : quand on court, le pied se déforme naturellement. Quand on porte une chaussure « rigide » (pas du tout adaptée à la course), elle ne permet pas au pied de se déformer. L’Ultraboost, entre sa semelle souple et sa chaussette maillée qui épouse parfaitement le pied, absorbe le choc tout en restituant l’énergie de l’appui au sol.

Avantage compétitif

l’Ultraboost est un modèle unisexe, Angus Wardlaw, directeur des innovations running, explique qu’il y a bien plus de différences dans les besoins de deux hommes qui ont des pieds et une morphologie différentes, qu’entre un homme et une femme dans l’absolu.Pour démontrer la souplesse de ce matériau, il était possible de prendre en main deux chaussures sorties d’un congélateur : impossible de tordre la semelle en EVA, mais on arrivait toujours à déformer la semelle en BOOST.

ADIDAS CANADA LIMITED - adidas Unveils Ultra BOOST, the Greatest

L’Ultraboost débarque en ligne sur l’e-shop d’Adidas le 11 février, et dans les magasins à partir du 25. Elle sera vendu au prix de 180€, ce qui n’est certes pas donné, mais qui constitue un investissement honnête quand on veut se faire plaisir en courant (sans risquer de se flinguer les chevilles, les genoux, le dos, au choix ou combiné).

Réagissez à l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *