Adidas crée une chaussure fabriquée à base de déchets trouvés dans l’océan

648x415_adidas-presente-30-juin-2015-concept-chaussures-fabrique-partir-dechets-plastiques-issus-oceans

 

Adidas recycle les déchets plastiques présents dans nos océans pour créer une chaussure !

 

Adidas, semble bien décidé à lutter contre la pollution des océans avec un nouveau modèle élaboré à base d’éléments recyclés. Lors d’un événement organisé par les Nations Unies à New York le 29 juin 2015, la marque a en effet annoncé la création de chaussures entièrement faites à partir de déchets plastiques récupérés en mer. Le prototype Adidas a été fabriqué à base des fils et des filaments, extraits de filets de pêche jetés illégalement dans l’eau.

 

Adidas

 

Quand mode et recyclage fond bon ménage

Pour mettre au point cette chaussure, Adidas a collaboré avec l’association Parley for the oceans, une association à but non lucratif, en charge de l’extraction des déchets qui envahissent nos océans. Le but de ce partenariat : mettre fin à la pollution des océans.

“Nous sommes extrêmement fiers qu’Adidas nous rejoigne pour cette mission en exploitant ses forces créatives, afin de montrer qu’il est possible de transformer le plastique des océans en quelque chose de vraiment cool”. S’est exprimé Cyrill Gutsch, fondateur de l’assocation Parley for the Oceans.

Ce dernier a également déploré la présence de “filets de pêche étendus au fond de l’eau, qui tuent pratiquement tous les poissons sur leur passage”. Les dégâts sont en effet catastrophiques sur la faune aquatique. On l’aura donc compris, le principal but de ce programme n’est pas seulement de recycler du plastique pour en fabriquer des baskets ultra fun, mais d’œuvrer contre le gaspillage, de façon responsable.

 

Adidas

 

Sensibiliser les fabricants de chaussures

L’industrie de la chaussure ne se montre pas tellement active pour aider à préserver et à protéger la planète. Eric Liedtke, directeur de marque chez Adidas le voit très bien, et déplore ce constat. Ce projet s’inscrit donc dans une démarche globale visant à montrer qu’il est possible de réfléchir à une technologie innovante zéro gâchis, en mode écolo quoi.

“De manière générale, le fait de tisser évite le gaspillage, car on n’a pas besoin de découper des motifs spécifiques, comme pour la majorité des chaussures”, explique t-il. Il souligne que la marque a utilisé juste ce dont elle avait besoin pour fabriquer le modèle. A terme, Adidas pourrait même utiliser ce procédé pour fabriquer des vêtements. Un geste pour la planète très appréciable !

Aujourd’hui le prototype est terminé. Après des mois d’attente, la chaussure de running UltraBoost Uncaged Parley, la première chaussure 100% recyclée est disponible dans les magasins Adidas dès le 4 novembre 2016. Afin de “passer à l’action et mettre en place des stratégies qui doivent permettre d’éradiquer pour de bon la pollution plastique de nos océans”. L’association Parley et Adidas ont également conçu des maillots pour les équipes de football du Real Madrid et du Bayern Munich.

KissMyShoe, félicite grandement Parley et Adidas pour cette action écologique.

 

Réagissez à l'article

Amélie

Amélie, 26 ans, Toulousaine.
Je mets à contribution mes petits doigts de jeune femme 2.0 pour partager avec vous mon regard sur la mode. Quand je n'écris pas sur le blog, j'anime les réseaux sociaux de Kissmyshoe.
Sinon, j'aime aussi les films des années 90, les lol cats, chiner dans les brocantes et télécharger des applications mobiles improbables.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *