5 façons dont le consommateur se connecte aux magasins grâce au mobile

KissMyShoe magasin connecté smartphone

Qu’il s’agisse d’une marque mondiale ou d’un magasin au coin de la rue, le passage au mobile a modifié profondément le comportement de vos clients à l’intérieur et à l’extérieur du magasin. Dans cet article nous partageons cinq points de vue sur la façon dont les marques peuvent se connecter de manière concrète avec les personnes en temps réel, dans les micro-moments qu’ils passent avec leur smartphone.

Les achats autour de l’utilisation des smartphones ont franchit une nouvelle étape. Une étude Google1 nous montre que les recherches liées aux achats mobiles ont augmenté de 120% au cours de la dernière année. Avec cette croissance, les détaillants constatent que le mobile joue un rôle essentiel dans la conduite des acheteurs en magasin. Les acheteurs consultent maintenant leurs smartphones dans tous les types de micro-moments autour de leurs achats, depuis les moments je-veux-avoir-des-infos-sur-ce-produit jusqu’aux moments je-veux-acheter puis je-veux-encore-acheter.

Ces moments représentent une formidable opportunité pour les marques et les boutiques. Parce qu’avec le mobile, elles ont le pouvoir de faire correspondre leurs messages marketing avec les signaux d’intention et de contexte du consommateur. Que recherchent-ils ? Où sont-ils actuellement ? Quel genre de personne achète ?

Les dernières études Google ainsi que l’analyse de plusieurs études indépendantes ont permis de découvrir comment faire appel aux consommateurs dans ces micro-moments.

index

Voici ce que nous avons récemment appris:

  1. Les achats par smartphone ont créé une nouvelle «porte d’entrée du magasin».

C’est l’expression que le géant du commerce de détail Target utilise maintenant après avoir appris que les trois quarts de ses clients commencent leur parcours d’achat sur mobile, et qu’un tiers des clients qui cliquent sur une annonce de recherche mobile se rendent dans un magasin Target. De même, la société de télécommunications Sprint a découvert qu’une personne sur quatre qui clique sur ses annonces de recherche mobile finit dans un magasin de détail Sprint.

  1. Les consommateurs sont plus “affamés” que jamais pour les informations locales.

Les recherches de Google avec “près de moi” ont augmenté de 2,4 fois en un an2. Selon cette même étude, 50% des consommateurs qui effectuent une recherche locale sur leur smartphone visitent un magasin dans la journée et 18% de ces recherches conduisent à un achat.3

Les clients de KissMyShoe ont ainsi pu voir leur trafic augmenter de 15% sur une même semaine.

82% des acheteurs déclarent consulter leurs téléphones au sujet d’achats qu’ils s’apprêtent à réaliser dans un magasin.

kissmyshoe-image-facebook

  1. Les consommateurs ne veulent pas se déplacer pour rien

Une personne sur quatre qui évite les magasins affirme que c’est parce qu’ils ne savent pas si un produit est en stock4. Les publicités montrant les stocks disponibles dans les boutiques locales conduisent les clients vers ces boutiques. Si vous êtes un détaillant omnicanal (i.e. qui vend en ligne et en boutique), montrer les produits que vous avez en stock dans votre magasin aux personnes se trouvant à proximité est la moitié de la bataille.

Ainsi après avoir montré l’inventaire réel des magasins aux internautes, Sears Hometown et Outlet Stores ont enregistré une augmentation de 122% des visites dans leurs magasins. En outre, les annonces mettant en évidence les offres locales ont généré huit dollars de ventes en magasin pour chaque dollar investi.

  1. Les smartphones sont le nouveau conseiller clientèle en magasin.

82% des acheteurs disent  consulter leurs téléphones à propos des achats qu’ils s’apprêtent à faire en magasin6. Sephora a été un chef de file dans la mise en place d’une stratégie autour du comportement mobile en magasin de ses clients. Ils encouragent leurs clients à analyser des produits dans les magasins avec l’application mobile Sephora pour consulter des évaluations de produits, des critiques et d’autres informations clés.

  1. L’acheteur omnicanal dépense plus.

Selon MasterCard, les clients omnicanaux (i.e. qui achètent en ligne ET hors ligne) chez une même enseigne achètent 250% de plus en moyenne. Macy’s a ainsi découvert que ses clients omnicanaux étaient 8 fois plus précieux que ceux qui achètent via un seul canal (boutique ou web).

Tous ces chiffres nous indiquent que, que vous soyez une marque mondiale ou un magasin local, le mobile a déjà modifié le comportement de vos clients dans et hors magasin. Il est donc essentiel d’être présent sur le mobile. Mais il est encore plus important de créer des expériences riches et pertinentes qui relient vos magasins aux acheteurs dans tous leurs micro-moments et encouragent ces acheteurs à revenir encore et encore.

L’expérience fournie par KissMyShoe s’inscrit tout à fait dans ces enjeux et permet à toute boutique de de référencer ses stocks, d’informer leurs clients et les passants sur ses produits et de fournir une expérience mobile innovante à ses clients. Pour inscrire gratuitement votre boutique à KissMyShoe veuillez vous rendre sur cette page.

lapp qui envoie les clients en magasin

Sources :

1 Google global search data, November 2014–October 2015, as defined by searches that trigger Shopping ads.
2
Google Trends, August 2015 vs August 2014, U.S.
3
Google/Ipsos, “Understanding Consumers’ Local Search Behavior” study, United States, May 2014, Survey n=4,500 and Smartphone searches =3,431.
4
Google, Ipsos MediaCT and Sterling Brands, Digital Impact on In-Store Shopping, published on Think with Google, May 2014.
5
Google/Ipsos, “Consumers in the Micro-Moment” study, March 2015, U.S., n=5,398, based on internet users.
6
Google Consumer Survey, April 2015, U.S., n=1130.

Réagissez à l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *